CURIOSITES  

 Page d'accueil

 

 LES VIOLLINS (Vallée de Freissinières)

    Nous sommes dans une des parties très encaissées de cette vallée orientée Est - Ouest. Le lieu considéré est situé sur la route, à la sortie du village, près du cimetière. Nous tenons à préciser ce lieu pour la raison suivante: lorsque le relief à l’Est, au Sud et à l’Ouest, devient très tourmenté, les lois d’ensoleillement, telles que nous les avons définies, peuvent être très différentes pour des lieux très voisins ; c’est ce qui se produit aux Viollins. A certains moments de l'année, on observe plusieurs heures de décalage d'ensoleillement entre des  maisons pourtant relativement proches; certains lieux du hameau voient le soleil, d’autres pas. La photographie (figure 16) montre la haute falaise qui cache le ciel vers le Sud.

Figure 16 : Photographie prise vers le Sud.

    Le « diagramme d’ensoleillement dynamique » donné figure 17 correspond aux dates suivantes : 20 février, 1° mars, 10 mars, 20 mars (heure d’hiver), 1° avril, 10 avril, 20 avril et 10 juin (heure d’été). On constate une occultation totale du soleil durant l’hiver à la fois par le massif du Goureng et par celui des Envers. Le soleil n’est visible qu’un court instant vers 14 heures (heure d’hiver) au début de février, et ceci, grâce à l’échancrure du torrent de Naval. Ensuite, il continue d’apparaître entre le Sud et l’Ouest. C’est vers le 1° mars qu’il ressort à l’Ouest. Après la fin mars, il commence à apparaître à l’Est. La trajectoire du soleil d’Est en Ouest n’est continue que à partir du mois d’avril.

Figure 17 : Diagramme d’ensoleillement dynamique au cimetière des Viollins.

La figure 18 montre le diagramme « lever et coucher du soleil ».

Figure 18 ; Diagramme de lever et coucher du soleil aux Viollins (Heure d’hiver).

    Ce diagramme montre que le massif du Goureng commence à faire de l’ombre début septembre et qu’il occulte complètement le soleil fin septembre. A partir de ce moment, le soleil n’apparaît plus que l’après-midi. La tête de Gramusat commence à occulter le soleil à la mi-octobre. L’ombre redevient totale avant la mi-novembre.

Voyons le cas de La Gorge.