CURIOSITES  

 Page d'accueil

 

EXEMPLES DE DIAGRAMMES D’ENSOLEILLEMENT

Nous présentons maintenant des exemples de diagrammes d’ensoleillement en huit lieux de l’Argentièrois, en d'autres termes dans le Canton de l'Argentière, situé dans le Briançonnais (Hautes Alpes).

Les diagrammes qui vont suivre sont de deux types.

Les diagrammes dits « d’ensoleillement dynamique » représentent d’abord la position du soleil en fonction du temps, comme l’ont montré les figures 4 et 5,  sur lequel a été reporté le profil des crêtes au lieu correspondant. Nous mettons ainsi en évidence les moments où le relief produit une occultation de l’astre. L’appellation de ces nouveaux diagrammes comporte le terme « dynamique » car cette représentation fait bien apparaître la dynamique du soleil en fonction du temps. Pour simplifier la présentation, nous avons limité le nombre des jours pour lesquels les résultats sont visualisés. Nous avons aussi limité la présentation au cas du premier semestre, sachant que le deuxième semestre présente des résultats un peu différents, que nous savons déterminer, et qui sont décrits par le deuxième type de visualisation que nous définissons maintenant.
Les diagrammes dits « de lever et de coucher du soleil » visualisent les instants auquel le soleil se lève et se couche en fonction du jour de l’année. Ils sont évidemment déduits des « diagrammes d’ensoleillement dynamique » et sont plus commodes d’emploi. L’utilisateur doit donc reporter sur l’axe horizontal la date qui l’intéresse. La verticale au point considéré coupe le diagramme « de lever et coucher du soleil », généralement en deux points, et donne les instants correspondants. Dans certains cas, ( c’est ce qui se passe pour certains des lieux  que nous avons étudiés) les diagrammes présentent des points de rebroussement (la courbe a une forme en S) ce qui implique que, certains jours, un premier lever et suivi d’un premier coucher puis d’un deuxième lever, ....etc.....Évidemment, cette complexité de l’apparition du soleil est due à un relief tourmenté. Ces diagrammes de lever et coucher en un point considéré sont complétés par les diagrammes de lever et coucher sur les plus hautes crêtes, permettant ainsi d’estimer les écarts existant entre ces deux types de courbes.

Figure 8. Présentation des huit lieux ( 1 à Vallouise, 1 à L’Argentière, 6 à Freissinières) dont l’ensoleillement a été étudié.

 Les huit lieux concernés  sont signalés (chiffres de 1 à 8) sur le plan de la figure 8. Il s’agit de :

1 Les Dauphinelle-la Casse à Vallouise

2 Le centre de  l'Argentière-la-Bessée: L'Arg.la Bessée (près du Collège)

3 La Place de Freissinières (Freissi-Ville)

4 Les Viollins à Freissinières

5 Le fond de la vallée de Freissinières (La Gorge)

6 Dormillouse_Les Enflous (Freissinières)

7 Dormillouse-Romans  (Freissinières)

8 La cabane de Chichin (Freissinières).

La recommandation qui va suivre intéresse ceux d'entre-vous qui essaieront de vérifier les informations données sur ce site en observant le soleil lors d'un de ses passages à l'horizon.

L’observation du soleil peut être à l’origine de très graves troubles oculaires. L’utilisation de lunettes spéciales du type de celles développées lors de l’éclipse du soleil du 11 août 1999 est indispensable.

    Vous retrouverez la plupart de ces lieux en consultant la carte IGN 3437 ET     TOP 25 Orcières - Merlette, Sirac, Mourre Froid.

Voyons d'abord le cas des Dauphinelle-la Casse à Vallouise.